website for artists and artlovers

Beatrice Bissara

Beatrice Bissara

Beatrice Bissara

Depuis son plus jeune âge, Béatrice Bissara évolue dans le monde de l’art. Son enfance est bercée par les visites de musées, les promenades aux Puces et l’ambiance des salles de vente aux enchères. En accompagnant ainsi son père féru d’art ancien, elle forge déjà son goût pour la beauté classique.

Pourtant, bien que ne s’éloignant jamais de ce monde familier, il lui faudra quelques années pour se découvrir une véritable vocation créatrice.

Après ses études , MSG à Dauphine, DESS de sciences politiques et Maitrise d’histoire de l’art à la Sorbonne, cours du soir de l’Ecole du Louvre ; elle travaille successivement chez un expert en tableaux modernes et contemporains  puis auprès d’un marchand d’art moderne, et enfin chez Sotheby’s, dans l’expertise des tableaux anciens, particulièrement du 17e et 18e siècles.

Dotée de connaissances approfondies en Histoire de l’Art, mais autodidacte dans la pratique, ce n’est donc qu’en 2001-2002 qu’elle commence à s’initier à la peinture et la sculpture, tout en poursuivant la photographie argentique, notamment développée en noir et blanc, à laquelle elle s’intéresse depuis dix ans. Car, passionnée de voyage depuis toujours, elle rapporte du Mali, de Chine, d’Inde, de Birmanie ou de Madagascar des instantanés de vie d’ailleurs…

Sa passion pour le volume et la couleur l’a même conduite à suivre des cours de modélisme (couture floue) au Lycée Rose Bertin, à Paris ainsi que de dessin professionnel en stylisme à la Chambre Syndicale de la Haute Couture.

Durant ces années, elle court les ateliers à la recherche d’un maître susceptible de lui enseigner l’art du dessin, de la peinture ou de la sculpture, elle fréquente divers ateliers, s’initiant aux techniques de peintures anciennes, au pastel, et surtout au nu et au modèle vivant. D’emblée, son inspiration est figurative, et l’artiste en devenir se tourne vers les portraits féminins ou la figuration animalière.

Son apprentissage se fait finalement au gré du travail avec les modèles, et de rencontres déterminantes pour l’affirmation de sa vocation. Ainsi la rencontre avec le sculpteur Petrus, pratiquant exclusivement la taille directe dans son atelier parisien, l’initie à l’anatomie et la mesure.

Aujourd’hui résolument tournée vers le travail de sculpture sur bronze, elle poursuit, dans une inspiration figurative, sa quête de la beauté, de l’équilibre et de l’harmonie des corps, des visages et des âmes.  Elle expose dans des galeries et salons depuis 2005-2006.

Marie Deparis

Google Translate
Advertising
your advertising?
Like us…